Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/transports/circulation/permis_points/apport/index.html

Retour vers la page d'origine

L'apport du permis à points pour la sécurité routière

Le nombre des accidents de la route, notamment ceux comportant des préjudices corporels, a fléchi continuellement depuis le début des années 70 sous l'effet de plusieurs mesures de politique de sécurité routière qui ont eu un effet très bénéfique sur la prévention des accidents ainsi que sur les conséquences des accidents corporels pour les blessés impliqués.

A titre d'exemples, citons notamment l'introduction générale des limitations de la vitesse, l'équipement des voitures en ceintures de sécurité et l'obligation de porter la ceinture ainsi que l'amélioration de la formation des conducteurs et l'introduction de stages post permis pour les conducteurs novices. Le permis à points s'insert dans cette démarche.

Le permis à points a certainement un caractère dissuasif, car il fait à chaque infraction grave perdre des points à ceux qui enfreignent les règles du Code de la Route et mène finalement à la suspension du droit de conduire pour ceux qui n'arrivent pas à se ressaisir en cours de route.

Mais le permis à points a également un rôle éducatif évident en conférant à chaque titulaire du permis de conduire la faculté de gérer soi-même son capital de points.

L'automobiliste ou le motocycliste qui fait normalement preuve d'un comportement réfléchi, d'une conduite défensive, du respect requis à l'égard des droits des autres usagers de la route, n'aura pas besoin de se sentir concerné par le permis à points, car le mécanisme ne prévoit pas de suspension du permis de conduire à la suite d'une infraction isolée. Le permis à points est bien au contraire ciblé sur ceux qui délibérément et continuellement ne respectent pas le Code de la Route, ceux qui mettent avec nonchalance et de façon répétée en jeu leur propre vie et celles des autres.

La dimension pédagogique du projet est encore soulignée par les formations qu'il comporte, tant dans le but de récupérer une partie des points perdus, que de par l'obligation de se soumettre à une formation pendant la suspension du droit de conduire après la perte intégrale du capital de points.

Dernière mise à jour de cette page le 13-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine