Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/presse/communiques/2010/11/29_aero100/index.html

Retour vers la page d'origine

Remise du livre: "100 Ans d’Aéronautique et d’Astronautique au Luxembourg"
29-11-2010

Le 29 novembre 2010, les représentants de la Fédération Aéronautique Luxembourgeoise ont remis officiellement à M. Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, un exemplaire numéré du livre « 100 Ans d’Aéronautique et d’Astronautique au Luxembourg, 1909-2009».

L’aviation privée et sportive représentée par la Fédération Aéronautique Luxembourgeoise constitue un impact non négligeable au niveau de l’administration de l’aéronautique luxembourgeoise. Cette aéronautique plus spécifique couvre les activités de l’aérostation, du vol à voile, du vol avec les avions à moteur, des petits avions à moteur, du vol avec les parapentes et du parachutisme. Les conflits résultant de ces activités individuelles dans l’espace aérien non limités au trafic aérien commercial seul, nécessitent une attention particulière. En l’occurrence il s’agit de régler l’utilisation de cet espace, les qualifications personnelles requises, la qualification et classification du matériel volant ou des installations d’atterrissage et de décollage, nécessaires pour pouvoir utiliser cet espace, les aspects de sécurité demandant des conformités toujours croissantes.

image La politique du Gouvernement vise le maintien de l’importance de l’aéroport de Luxembourg pour la connectivité du pays avec l’étranger ainsi que se son rôle majeur de pôle d’emploi visant une consolidation de l’Aéroport de Luxembourg, en l’intégrant notamment dans sa politique de diversification en matière de logistique. Devenir l’aéroport de référence de la Grande Région est l’objectif déclaré. Le défi à relever consiste à allier investissements indispensables pour le maintien de sa compétitivité, d’une part, et développement durable par la lutte contre le bruit et la gestion environnementale, d’autre part.

Le livre et l’histoire de l’administration des activités aériennes

Les sujets abordés dans le livre tournent autour des disciplines sportives aéronautiques et les associations qui les pratiquent, l’aviation commerciale pratiquée par les compagnies luxembourgeoises LuxairGroup, Cargolux et Westair, ainsi qu’une multitude de compagnies aériennes qui desservent le Luxembourg aujourd’hui ou qui y ont fait escale dans le passé.

D’autres chapitres abordent les activités de Luxembourg Air Rescue, de la Police Grand-Ducale et de la section aviation de l’armée luxembourgeoise.

Afin de pouvoir être pratiquée dans les meilleures conditions, l’aéronautique a besoin d’une infrastructure adaptée et spéciale. Le livre a trait aux terrains d’aviation du passé, des centres sportifs nationaux aéronautiques et de l’aéroport de Luxembourg muni de tous les atouts nécessaires d’une infrastructure moderne, notamment Eurocontrol au niveau européen ou la tour de contrôle à l’aéroport national.

L’héritage des pionniers est repris dans les chapitres consacrés au patrimoine aéronautique et aux constructeurs d’aéronefs, de même un essai de collection de biographies de pionniers de l’aéronautique et de l’astronautique. Le livre est complété par une chronologie des événements de l’histoire centenaire et un récapitulatif des champions sportifs des dernières décennies par discipline.

Bien que le Grand-Duché de Luxembourg connût des pionniers de l’aviation dès le début du 20e siècle, l’aviation commerciale ne prit malgré tout son envol qu’après la fin de la seconde guerre mondiale avec l’aménagement d’un aéroport sur le site du Findel avec l’infrastructure adaptée. Doté de pistes d’atterrissage aux dimensions remarquables permettant l’accueil des plus grands types d’avions, l’aéroport de Luxembourg a par la suite connu un développement impressionnant au cours des décennies. Les compagnies aériennes Luxair et Cargolux y ont leur port d’attache. En ce moment même l’aéroport de Luxembourg poursuit son expansion.

Les outils créés au courant des années passées pour réaliser les objectifs gouvernementaux en matière de politique de consolidation et de développement aéronautiques sont notamment :

La DAC : La Direction de l’aviation civile en sa qualité d'autorité de régulation et de surveillance nationale, est en charge de la surveillance de la sécurité et de la sûreté des activités aériennes civiles et est compétente pour les licences, certificats, agréments, approbations etc. requis par la législation ou la réglementation en vigueur.

L’ANA : L’Administration de la navigation aérienne est le prestataire de services de la navigation aérienne à l'aéroport de Luxembourg et fournit à ce titre toutes les prestations de services de la navigation aérienne indispensables aux opérations aéronautiques en matière de communications et d’informations météorologiques. Elle est également en charge du Service incendie et sauvetage (SIS) et assure l’entretien et la maintenance courants des pistes, des voies de circulation, des zones vertes ainsi que du balisage lumineux.

La société anonyme lux-Airport qui dirige les travaux de modernisation et d’extension des installations de l’aéroport et qui est le gestionnaire aéroportuaire et l'exploitant de la nouvelle aérogare. Les travaux de ses administrations s’orientent en étroite collaboration avec l’Agence européenne de la sécurité aérienne (EASA)

L’Agence européenne de la sécurité aérienne est une agence de l’Union européenne qui s’est vu attribuer des tâches d’exécution et en matière de réglementation dans le domaine de la sécurité aérienne. L’agence constitue un élément essentiel de la stratégie de l’Union européenne visant à établir et à maintenir un niveau élevé et uniforme de sécurité dans le domaine de l’aviation civile en Europe.

Eurocontrol, dont la mission consiste à harmoniser et à intégrer les services de radionavigation, de créer et maintenir un système de circulation aérienne uniforme pour les utilisateurs civiles et militaires aux fins d’assurer un flux de trafic dans des conditions sûres, sans dangers, bien réglées, expéditives et économiquement saines minimisant l’impact environnemental.

Le livre illustre donc parfaitement la multitude des instruments mis en place pour assurer une aéronautique disciplinée et organisée et permet de découvrir les facettes de ce développement.

(Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures)

Dernière mise à jour de cette page le 13-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine