Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/presse/communiques/2010/06/17_couloirferr/index.html

Retour vers la page d'origine

Signature de la déclaration de Rotterdam sur les corridors de fret ferroviaires
14-06-2010

Le 14 juin 2010, Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, a signé avec les ministres en charge des Transports de la Belgique, de la France, de l’Allemagne, de l’Italie, des Pays-Bas, de la Pologne, de la Lituanie, de la République tchèque et de la Suisse, en présence de la Commission européenne, de l’Espagne en tant que Présidence du Conseil de l’Union européenne et du coordinateur pour l’implémentation de l’ERTMS, la déclaration de Rotterdam sur les corridors de fret ferroviaires.

La déclaration vise à améliorer d’une manière générale le fonctionnement du transport ferroviaire de marchandises par le biais d’une collaboration plus poussée entre Commission européenne, pouvoirs publics, gestionnaires de l’infrastructure ferroviaire et sociétés de chemins de fer avec l’objectif d’éliminer les goulots d’étranglement qui se situent aux niveaux des infrastructures, des opérations, de la réglementation et des services.

Pour chacun des trois corridors, à savoir le corridor A : Zeebrugge - Anvers/Rotterdam - Duisburg - Bâle - Milan - Genova; le corridor C: Rotterdam - Anvers - Luxembourg - Metz - Dijon - Lyon - Bâle et finalement le corridor F : Bremerhaven/Rotterdam/Anvers - Aachen/Berlin - Varsovie - Terespol - Kaunas, des objectifs précis seront définis en matière de régularité, de fiabilité, de qualité du service et de capacité dans le cadre d’une politique globale de transport durable.

Une des pierres angulaires de la déclaration de Rotterdam concerne l’implémentation du système de sécurité ETCS sur les corridors fret, dont le corridor C qui passe par le Luxembourg. Le réseau luxembourgeois qui est actuellement déjà équipé à plus de 60% du système ETCS sera le premier à voir son réseau équipé à 100% à la fin de l’année 2011. La mise en place d’un réseau ferroviaire européen pour un fret compétitif ferroviaire fournira aux opérateurs une infrastructure de transport de fret efficace et de grande qualité, les mettant ainsi en mesure d’offrir un service compétitif et de qualité sur le marché des transports de marchandises.

(Communiqué par le ministère du Développement durable et des Infrastructures)

Dernière mise à jour de cette page le 13-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine