Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/presse/communiques/2007/11/20-lux-bilans/index.html

Retour vers la page d'origine

Bilan des accidents routiers au 1er semestre 2007: hausse du nombre d’accidents et de personnes tuées sur les routes
20-11-2007

Le ministre des Transports, Lucien Lux, a présenté le 20 novembre 2007 deux bilans relatifs aux accidents de la route au Grand-Duché. D’une part, le bilan provisoire des accidents survenus au mois d’octobre 2007 après l’introduction du nouveau taux d’alcoolémie, et, d’autre part, le bilan des accidents de la route survenus au premier semestre 2007.

L’abaissement du taux d’alcoolémie de 0,8 à 0,5‰ avait été voté le 12 juillet 2007 à la Chambre des députés. Ce faisant, il s’agissait pour le ministre des Transports de réagir de façon rigoureuse au nombre élevé de victimes de la route et de remédier au fait que le Luxembourg resta le seul pays en Europe continentale à appliquer un taux d’alcoolémie de 0,8‰. Cette mesure s’inscrit en outre dans les efforts continus du ministre de « lutter de manière conséquente contre l’irresponsabilité sur nos routes, l’alcool au volant et l’excès de vitesse ».

Au vue des chiffres provisoires des accidents routiers survenus en octobre 2007, Lucien Lux s’est montré optimiste. En effet, depuis leur entrée en vigueur, les nouvelles mesures en matière de sécurité routière (abaissement du taux d’alcoolémie, retrait immédiat du permis de conduire) semblent porter leurs fruits. Le nombre total des accidents recensés en octobre 2007 a diminué de 10% par rapport à octobre 2006, le nombre d’accidents corporels de 12% et le nombre de blessés graves de 44%. Seulement le nombre de blessés légers a augmenté (+11%). « Du point de vue sécurité routière, il s’agit du meilleur mois d’octobre depuis des années », s’est réjoui le ministre.

Pour Lucien Lux, une des raisons principales de la régression des accidents réside dans l’abaissement du taux d’alcoolémie. Il s’avère que le nombre des personnes ayant été contrôlées avec une alcoolémie positive au mois d’octobre 2007 a chuté par rapport aux années précédentes. Malgré un taux d’alcoolémie prohibé plus bas et sans pour autant augmenter le nombre de contrôles de la Police grand-ducale, le nombre de personnes ayant été contrôlées avec un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 1,2‰ a baissé de 16,2% par rapport au mois d’octobre 2006, alors que le nombre de personnes avec un taux d’alcoolémie situé entre 0,8 et 1,2‰ a même diminué de 38,3%. Le nombre total des personnes ayant été contrôlées positives (donc y compris les personnes avec un taux d’alcool supérieur ou égal respectivement à 0,8 et 0,5‰) a diminué de 17,3% par rapport à octobre 2006.

En matière de retrait immédiat du permis de conduire – autre mesure introduite pour lutter contre l’insécurité routière – Lucien Lux a informé que 180 permis ont été retirés en octobre 2007, le plus souvent à cause d’un taux d’alcoolémie supérieur ou égal à 1,2 g/l de sang.

Après la présentation de ce bilan positif du mois d’octobre, Lucien Lux a exposé les chiffres des accidents routiers au premier semestre 2007, bilan sensiblement plus négatif qui ne confirme pas la bonne tendance des années précédentes.

Le nombre d’accidents a considérablement augmenté (+11%) au premier semestre 2007 par rapport au premier semestre 2006. Au total, 4.367 accidents ont été recensés entre janvier et juin 2007, dont 19 accidents mortels qui ont fait 20 tués (contre 15 au premier semestre 2006). 474 personnes ont été légèrement blessées (+9,5%) et 123 personnes ont été gravement blessées (+4,2%). L’alcool et la vitesse demeurent les principales causes des accidents survenus au cours de la période étudiée.

« L’abaissement du taux d’alcoolémie, comme toutes les nouvelles mesures en matière de sécurité routière, arrivent au bon moment », a souligné le ministre des Transports après la présentation du bilan négatif du premier semestre 2007. En outre, « le mois d’octobre 2007 a déclenché un revirement de cette tendance, ce qui me rend optimiste », a-t-il conclu.

Dernière mise à jour de cette page le 13-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine