Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/presse/actualite/2014/01/20_festival/index.html

Retour vers la page d'origine

François Bausch au lancement de la 50e édition de l'Autofestival
20-01-2014

Dans son discours, le ministre a de suite fait éclater un préjugé: "Les Verts ne s’opposent pas à la voiture", a-t-il précisé. "Je suis d’avis que la voiture continuera de jouer un rôle prépondérant dans notre société, mais que nous devons modifier notre approche relative à son utilisation, d’une part, et soutenir politiquement la révolution industrielle dans le secteur automobile vers des véhicules à zéro émission, d’autre part".

(© Lévygraphie, de g. à dr.) Ed Goedert, François Bausch et Ernest PirschEn date du 20 janvier, François Bausch a assisté au lancement de l’Autofestival 2014. Dans son discours, le ministre a de suite fait éclater un préjugé: "Les Verts ne s’opposent pas à la voiture", a-t-il précisé. "Je suis d’avis que la voiture continuera de jouer un rôle prépondérant dans notre société, mais que nous devons modifier notre approche relative à son utilisation, d’une part, et soutenir politiquement la révolution industrielle dans le secteur automobile vers des véhicules à zéro émission, d’autre part".

(© Lévygraphie, de g. à dr.) Ed Goedert, François Bausch et Ernest Pirsch

Encourager une "réflexion multimodale"

En effet, tout un chacun de nous devrait analyser et définir ses besoins journaliers quant à l’utilisation de la voiture, sortir des automatismes et plutôt recourir à une combinaison intelligente et rationnelle de différents moyens de transport, comme le vélo, la marche à pied, le bus, le train et, plus tard le tram. Afin d’encourager cette "réflexion multimodale", le gouvernement investira considérablement dans les infrastructures et le transport public dans les années à venir : augmentation de capacités dans le ferroviaire et les Park&Ride, construction du tram au centre, réorganisation des réseaux bus et vélo, renforcement du réseau des bornes électriques. Afin de soutenir financièrement ces investissements, la prime Car-e pour voitures électriques ne sera plus reconduite après le mois de décembre 2014.

Sécurité routière

François Bausch a constaté qu’en 2013, le nombre d’accidents, surtout des victimes mortelles, a été très élevé. Il s’est fixé plusieurs objectifs à court terme: renforcer les sanctions relatives au permis à points, notamment en cas d’alcoolémie, d’excès de vitesse, le non-usage de la ceinture de sécurité et l’usage du portable sans mains-libres respectivement oreillette. Par ailleurs, le projet des radars sera mis en œuvre après un screening qui permettra de définir leur nombre et leur emplacement, en mettant l’accent sur les radars mobiles plus efficaces aux yeux du ministre.

Abolition du contrôle de conformité

Comme revendiqué, le ministre du Développement durable et des Infrastructures a finalement annoncé l’abolition du contrôle de conformité, donc le premier contrôle technique de voitures neuves. Cette mesure servira à éviter le passage d’environ 50.000 voitures par an et à dégorger les stations de contrôle. En même temps, les échéances du contrôle technique périodiques seront changées de 3,5 à 4 ans pour le 1er contrôle respectivement de 4 à 6 ans pour le 2e.

(source: www.gouvernement.lu)

Bookmark and Share

Dernière mise à jour de cette page le 28-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine