Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
 Recherche
 x Recherche
avancée
  Home | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
   toolmenu_corner   ImprimerEnvoyer à

> home > Actualités > Articles > Septembre 2011 > Précipitations hivernales: une coordination entre le Luxembourg, la France et la Wallonie

Précipitations hivernales: une coordination entre le Luxembourg, la France et la Wallonie
30-09-2011

Vers le niveau supérieur

Renforcement des dispositifs de sécurité et de la communication entre les différents intervenants

Tout le monde a encore en mémoire les difficiles conditions de circulation consécutives aux intempéries de l’hiver 2010-2011. Trafic autoroutier à l’arrêt, tronçons interdits aux poids lourds, frontières fermées. Ces situations ont parfois été à l’origine de conséquences inattendues:

  • difficulté de concentrer les poids-lourds dans une zone définie;
  • délestage et encombrement sur les voiries secondaires;
  • répercussions soudaines dans les pays voisins.

Jean-Marie Halsdorf, Claude Wiseler, Benoit Lutgen

Grâce à un protocole d’accord, passé entre le Grand-Duché de Luxembourg, la Wallonie et la France, le ministre du Développement durable et des Infrastructures, Claude Wiseler, et le ministre de l’Intérieur et à la Grande Région, Jean-Marie Halsdorf, entendent mettre tout en œuvre pour assurer la sécurité de l’ensemble des usagers de la route.

Des actions concertées

L'interdépendance des réseaux routiers et autoroutiers luxembourgeois, français et belges est une réalité. Empruntés quotidiennement par plusieurs milliers de conducteurs, frontaliers ou non, il est nécessaire de faire face à la gestion des crises de circulation routière par une politique concertée afin d'y apporter une réponse coordonnée.

C’est pourquoi, un protocole d’accord transfrontalier est signé par:

  • le Grand-Duché de Luxembourg, représenté par Jean-Marie Halsdorf, ministre de l’Intérieur et à la Grande Région, et Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures;
  • la République française – zone de défense et de sécurité Est, représentée par Philippe Vignes, préfet délégué pour la défense et la sécurité Est;
  • la Wallonie, représentée par Benoit Lutgen, ministre des Travaux publics, de l’Agriculture, de la Ruralité, de la Nature, de la Forêt et du Patrimoine.

Ce protocole définit les conditions et les modalités de concertation entre les parties signataires. Grand-Duché de Luxembourg, France et Wallonie échangeront les plans relatifs aux procédures d’alertes routières sur leurs territoires respectifs. Le protocole prévoit également un échange des éléments techniques de connaissance des réseaux: cartes officielles, localisation et capacité des zones de concentration des poids-lourds et, plus généralement tout élément permettant une meilleure anticipation des événements et une communication proactive.

En cas d’intempéries, Grand–Duché de Luxembourg, France et Wallonie, se transmettront mutuellement leurs avis de vigilance météorologique, leurs décisions de limitation de la circulation pour certaines catégories de véhicules, leurs communiqués de presse à destination des usagers.

En outre, la systématisation de conférences téléphoniques avec les pays voisins susceptibles d’être concernés par les évènements, et leurs répercussions, entre en vigueur. Ainsi, coordination et cohérence permettront une meilleure gestion au niveau des frontières.


Source: www.gouvernement.lu


 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens internes
  * Obligation de pneus d'hiver en cas de conditions météorologiques hivernales
   Liens externes
  * CITA.lu - système de contrôle et d’information du trafic sur les autoroutes

Haut de page

Copyright © Département des transports   Aspects légaux | Contact