Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/presse/actualite/2011/07/14_aeroport_communes_limitrophes/index.html

Retour vers la page d'origine

Les communes limitrophes de l’aéroport réaffirment leur collaboration
14-07-2011

Le 14 juillet 2011, les responsables politiques des communes de Sandweiler, Contern, Niederanven et Schuttrange ainsi que de la Ville de Luxembourg et l'État de Luxembourg, représenté par Claude Wiseler, ministre du Développement durable et des Infrastructures, ont signé l’avenant à la convention pour un développement intercommunal coordonné et intégratif des communes limitrophes de l’aéroport de Luxembourg.

Depuis la signature de la convention, quatre groupes de travail se sont dédiés aux thèmes "développement économique et urbain", "paysage et tourisme", "coopération intercommunale" et "mobilité" et ont réalisé des interactions entre les différents domaines.

Avec la signature de l’avenant à la convention le 14 juillet 2011 au ministère du Développement durable et des Infrastructures, les parties réaffirment leur volonté d’une collaboration étroite en matière de développement spatial jusqu’au 31 décembre 2013. Plus particulièrement, le ministère et les communes s’engagent premièrement à développer des projets qui visent directement l’amélioration de la qualité de vie des habitants de la "AirRegioun". Deuxièmement, des mesures concrètes et des accords basés sur les discussions, les études et les accords antérieurs vont être mis en oeuvre, même sur les questions difficiles telles que la coordination du développement économique et résidentiel et le transport. Dans le cas présent, on s’appuiera sur une analyse des zones d’activités existantes, qui a déjà été réalisée dans la première phase de la convention, ainsi que sur l'étude de mobilité qui est actuellement effectuée par un bureau spécialisé. Le développement de l'habitat devra être coordonné étroitement avec les transports publics.

Des principes directeurs ainsi qu’un inventaire et une analyse des besoins et de la demande en termes de logement et de zones résidentielles seront élaborés afin d'estimer les surfaces nécessaires. Sur la base de cette analyse, des concepts seront développés pour établir où et comment les surfaces et logements nécessaires seront intégrés dans un contexte régional. Après la première phase, qui s’attachait à la spécification des objectifs communs et à la création d’une base de confiance, mais aussi à la mise au point des formes de coopération appropriées entre les communes et leurs administrations, la suite de la convention prévoit désormais de placer davantage la participation des citoyens et des représentants politiques au premier plan. Des ateliers publics et un bulletin d'information sont prévus, en plus des groupes de travail existants et des ateliers politiques.

Les bases d'un développement réussi sont posées pour la "AirRegioun" en tant que partie intégrante de l'agglomération de Luxembourg-Ville. Il s’agit à présent de pousser ce travail plus loin et de le concrétiser dans tous les domaines de la vie quotidienne.

Source: www.gouvernement.lu

Dernière mise à jour de cette page le 13-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine