Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg Informations et Actualités du Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg
 Recherche
 x Recherche
avancée
  Home | Nouveautés | Liens | Vos réactions | Contact Aide | Index | A propos du site
   toolmenu_corner   ImprimerEnvoyer à

> home > Actualités > Articles > Mai 2008 > Présentation du tracé retenu pour le tram léger dans la Ville de Luxembourg

Présentation du tracé retenu pour le tram léger dans la Ville de Luxembourg
20-05-2008

Vers le niveau supérieur
Conférence de presse: présentation du tracé par Luxtram
photo (d. g. à dr.): Conférence de presse avec M. François Bausch, Echevin, Monsieur Paul Helminger, Bourgmestre de la Ville de Luxembourg, MM. les Ministres Lucien Lux (transports), Jean-Marie Halsdorf (intérieur) et Claude Wiseler (travaux publics), ainsi que M. Guy Besch, président du G.I.E. LuxTram

Le tram léger de Luxembourg, une application des principes de mobilité durable

En tant qu’élément du concept de mobilité intégré « mobil 2020 » et dans le cadre de la réalisation de l’IVL (concept intégré de transport et de développement spatial), le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg et le Conseil Communal de la Ville de Luxembourg partagent la volonté de construire un tram léger dans la capitale afin de mieux répondre à la demande croissante de transport en commun.

De cette ambition commune résulte la création, en juin 2007, de Luxtram, Groupement d’Intérêt Economique (GIE) ayant pour objet la planification du tram léger de Luxembourg.

Luxtram

Sa mission est de poursuivre les études et de préparer la réalisation du tram léger dans la Ville de Luxembourg et, plus précisément, entre le site de LUXEXPO et la nouvelle gare périphérique de Cessange, en passant par le Glacis, la Place de l’Etoile, le centre Hamilius et devant le parvis de la gare centrale.

• Les deux membres constituant du GIE, soit la Ville de Luxembourg et l’Etat, ont désigné leurs représentants au sein de l’Assemblée du GIE, au sein de laquelle ils disposent des mêmes pouvoirs.

• Le financement du GIE est assuré, à parts égales, par l’Etat et la Ville de Luxembourg.

• Le GIE a entamé à mi-2007, les études de trafic, de faisabilité, et d’insertion urbaines relatives au projet.

• Les études détaillées de tracé et d’insertion (APD), complétées par une estimation des coûts de construction seront prochainement engagées afin de permettre le dépôt, en mai 2009, d’un projet de loi de programmation de l’opération de construction du tram léger.

Les caractéristiques principales du tram léger de la Ville de Luxembourg

Le tram léger de la Ville de Luxembourg sera un système de transport en commun moderne, performant et évolutif. Il réunira toutes les qualités de ce moyen de transport en fort développement dans les pays voisins : capacité, fréquence, ponctualité, sécurité, confort et convivialité.

Ce tram reliera les gares périphériques de Cessange et de Howald à la gare centrale, au centre-ville ainsi qu’au plateau du Kirchberg.

La première phase de construction correspond au tronçon LUXEXPO-Gare Centrale, soit, Bd J.F Kennedy, Glacis par Allée Scheffer, Place de l’Etoile, Centre Hamilius, Pont Adolphe, Avenue de la Liberté. Elle sera prolongée par le tronçon Gare Centrale-gare périphérique de Cessange, qui accompagnera la réalisation du futur boulevard Hollerich dans la cadre d’un programme de rénovation urbaine du quartier.

Tracé retenu du tram léger dans la Ville de Luxembourg

Le tracé retenu du tram léger dans la Ville de Luxembourg

Le tracé retenu résulte, entre la Gare Centrale et le Centre Hamilius, d’une étude de variantes qui a fait l’objet d’explications détaillées au cours de la conférence.

Les tracés possibles entre le parvis de la Gare Centrale et le Centre Hamilius

Sur ce tronçon, trois scénarios de tracé ont été envisagés :

  • Le tracé du tram léger s’inscrit sur l’avenue de la Liberté,
  • Le tracé du tram léger emprunte l’avenue de la Gare,
  • La plate-forme du tram léger se partage entre les deux avenues :

- La circulation nord-sud s’effectue sur l’avenue de la Liberté,

- La circulation sud-nord a lieu sur l’avenue de la Gare.

Ces trois scénarios ont fait l’objet d’un examen approfondi sur la base d’une évaluation comparative multi-critères.

Les critères d’appréciation se rapportaient à l’efficacité du nouveau moyen de transport en complémentarité avec le réseau de bus reconfiguré, à la qualité des aménagements et du fonctionnement urbains après mise en service et, enfin, aux coûts de construction et d’exploitation, sans omettre les incidences sur les commerces et la circulation durant les travaux.

Résultat de l’évaluation comparative. Le scénario retenu :

Le scénario « tram léger sur l’avenue de la liberté » se classe en première position avec un écart favorable significatif sur la quasi-totalité des critères.

Les grandes caractéristiques de ce scénario sont :

  • Tram léger dans l’avenue de la Liberté sur laquelle continuent de circuler les bus,
  • Transformation de l’avenue de la Gare en zone réservée prioritairement aux piétons et bus
  • Installation de deux lignes de bus dans l’avenue de la Gare pour assurer une desserte de proximité performante.

Les avantages de cette solution sont principalement :

  • Un potentiel voyageurs plus élevé sur l’avenue de la Liberté (10 000) par rapport à l’avenue de la Gare (5 700),
  • Une vitesse commerciale élevée,
  • Une évolutivité assurée par une augmentation de la fréquence de passage,
  • La meilleure réponse aux besoins de transport dans la ville car elle relie efficacement les grands pôles en développement,
  • Des conséquences maîtrisées sur le trafic routier et l’ensemble des modes de déplacement,
  • Une faible sensibilité aux perturbations,
  • Le tracé se situe à l’écart du périmètre des fortifications et de la cathédrale.

Le planning

  • Dès à présent, réalisation des études portant sur la voirie, la plate-forme ferroviaire, les équipements et les systèmes d’exploitation, depuis le stade avant-projet jusqu’au stade d’exécution.
  • En mai 2009, dépôt, sur la base de l’avant projet détaillé, d’un projet de loi.
  • Par la suite, et après vote de la loi de financement, travaux de construction et d’installation sur un période de 4 ans: déviations de réseaux, construction de l’infrastructure et mise en place des équipements, modification de la voirie, construction du centre de maintenance et de remisage, livraison du matériel roulant et de toutes fournitures nécessaires.
  • Mise en service à l’achèvement des travaux.

Conclusion

  • Le projet de tram de Luxembourg progresse dans sa définition et son organisation.
  • La première phase de réalisation reliera la gare Centrale au site de Luxexpo, assurant la liaison entre les principaux pôles de résidence, d’activité et d’échange de le Ville.
  • Du sud vers le nord, le tracé empruntera l’avenue de la Liberté et le Pont Adolphe pour atteindre le Centre Hamilius, passera ensuite par la place de l’Etoile et le Glacis avant de franchir le Pont Rouge et de parcourir l’avenue Kennedy sur le plateau du Kirchberg.
  • La durée des études techniques et d’exploitation sera de l’ordre de deux ans, celle de la mise en place (construction de la ligne et du centre de maintenance et de remisage et livraison du matériel roulant) de 4 ans.
  • De la volonté partagée entre le Gouvernement et la Ville de Luxembourg, de réaliser le tram, est né le Groupement d’Intérêt Economique LUXTRAM qui sera l’artisan de la mise en œuvre du projet.

 Pour en savoir plus ... Pour en savoir plus ...
   Liens internes
  * Présentation du Concept de mobilité intégré "mobil 2020 - Mobilitéit déi beweegt" (01-10-2007)
  * Lucien Lux présente le groupement d'intérêt économique (GIE) "Luxtram" (21-06-2007)
  * Extension du réseau ferroviaire léger dans la Ville de Luxembourg: Lucien Lux présente les résultats du groupe de travail chargé d'étudier cette question (06-03-2006)
  * Sondage sur la mobilité au Luxembourg: 80% des sondés en faveur du tram à Luxembourg (26-05-08)
   Liens externes
  * Ville de Luxembourg
  * Ministère des Travaux Publics
  * Ministère de l'Intérieur et de l'Aménagement du territoire
   Téléchargements internes  Formats
  * Présentation de la conférence de presse  PDF (667 Ko)
  * Tracé retenu du tram léger dans la Ville de Luxembourg  (302 Ko)

Haut de page

Copyright © Département des transports   Aspects légaux | Contact