Le Gouvernement du Grand-Duché de Luxembourg

Département des transports

URL: http://www.mt.public.lu/presse/actualite/2007/09/18rgtr537/index.html

Retour vers la page d'origine

Nouvelle ligne transfrontalière: Ettelbruck - Wiltz - Bastogne (RGTR 537)
18-09-2007

C'est dans le cadre de la 6e édition de la semaine de la mobilité qui se déroule du 15 au 23 septembre 2007, que le ministre des Transports, Lucien Lux, a présenté le 18 septembre 2007 à Wiltz la nouvelle ligne de bus RGTR 537. A la suite des demandes des communes de la région de Wiltz, le Ministère des Transports a élaboré un projet de ligne publique d’autobus sur le tronçon Bastogne (B) – Wiltz – Ettelbruck. Ligne RGTR 537

Ladite ligne s’intégrera parfaitement dans la réseau des lignes publiques régionales pour compléter l’offre existante, tout en constituant une nouvelle ouverture du réseau au-delà de la frontière, par une desserte de la Ville de Bastogne.

A partir du 1er octobre 2007, la ligne 537 fonctionnera toutes les heures de 5h30 à 22h00 entre les Villes de Bastogne, Wiltz et Ettelbruck sur un parcours d’une longueur de 48 km.

L’horaire fait état de 23 arrêts desservis en cours de route, dont 8 sur le territoire belge. Trois autobus à 50 places assises sont nécessaires pour assurer le service.

L’exploitation en est confiée aux entreprises luxembourgeoises Ross Troine Autocars et Voyages Schiltz, Buderscheid, sachant que la ligne fonctionnera dans le cadre du RGTR et que les frais inhérents seront donc à charge du Ministère des Transports du Grand-Duché de Luxembourg.

Les tarifs luxembourgeois pour tous les billets et abonnements existants sont d’application sur toute la ligne 537. De même, toutes les cartes à tarif réduit (JUMBO-Kaart, SENIOR-Kaart), ainsi que les cartes donnant droit au transport gratuit y sont valables.

La nouvelle ligne RGTR 537 offrira ses services 7 jours sur 7 pendant une année, à considérer comme période d’essai.

Dernière mise à jour de cette page le 13-02-2014.
Copyright Département des transports

Retour vers la page d'origine